FR  |  EN   |  简

HOMEPAGE                 PRAHK                     SERVICES                   PROJECTS                 PARTNERS                    PRESS                    CONTACT

THE MIRROR (LE MIROIR)  |  THEATRE  |  CREATION 2013

FROM LYON TO CHINA AND HONG KONG

Animée par l’envie de relier les cultures, les genres, les peuples et les époques, la compagnie du Théâtre des Asphodèles poursuit aujourd’hui plus en avant cette démarche théâtrale inédite : la rencontre artistique et humaine entre la commedia dell’arte et l’opéra chinois, le slam français, les chants du Shanxi et la vidéo.

 

Le Miroir reflet de la culture de l’autre. Quatre comédiens-acrobates-chanteurs, deux chinois et deux français, nous entrainent dans le récit d’une histoire originale, succession de tableaux autour de thèmes qui reflètent les différences qui nous rapprochent. Des narrations complémentaires nous sont délivrées par la vidéo.Le miroir, personnage central de la pièce, renversera l’ordre du temps et viendra troubler la tradition italienne et chinoise pour mieux les rapprocher dans la modernité. Arlequin verra t-il le Roi Singe qui sommeille en lui?

 

Le Miroir est la deuxième création franco-chinoise de la compagnie du Théâtre des Asphodèles. Un premier spectacle, Arlequin navigue en Chine, créé en 2008, avait enchanté le public chinois et français en 2008 et 2010 (tournées en Chine dans le cadre du festival Croisements, French May, et en France à Avignon, à Versailles et à Lyon).

 

SYNOPSIS

Il était une fois en France, au 17e siècle. Une comtesse attend la visite d’une princesse chinoise. Elles espèrent rétablir l’amitié entre leurs deux pays, brisée dans le passé. La princesse chinoise apporte un cadeau prestigieux : un roi singe, alors que la comtesse française montre à son invitée son miroir doué de parole, qui renvoie toujours l’image de son extrême beauté. Mais ce jour-là, ce fidèle complice de la comtesse décide de se révolter, et prend l’initiative : au lieu de refléter ceux qui sont devant lui, il dévoile ce qu’il voit dans leurs intérieurs. L’angoisse et la peur de la comtesse et d’Arlequin se transforment en scène terrifiante : la comtesse se fait écraser par la princesse, et Arlequin est assailli par le roi singe.

 

« C’est la peur de l’étranger, de la personne qu’on ne connaît pas », explique Luca Franceschi. En traversant ensemble le miroir – le monde inconnu – les quatre personnages réussissent à dépasser leurs craintes. « Une fois confronté à cette peur, on comprend que c’est exagéré et faux, et on est prêt à accepter l’autre », poursuit le metteur en scène, « le thème du spectacle est là : acceptons nous avec nos différences, arrêtons d’avoir peur. »

 

Création et mise en scène : Luca Franceschi

Musique : Stéphane Lam

Vidéo : Renaud Dupré

Scénographie : Frédéric Tessier

Slam : Lionel Lerch

Distribution chinoise : Zhang Hongli, Si Xianwei (Académie des Arts Traditionnels de Chine)

Distribution française : Marie­‐Aude Barrez, Mickaël Viguier

Production déléguée : Le Pavillon Rouge des Arts

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes, la Ville de Lyon, l’Institut Français, le Département de l’Hérault, l’ambassade de France en Chine, le Festival Croisements, les Instituts Confucius de France et la ville de Poitiers.

 

 

 

 

Tournée en Chine en 2013:
15 mai 2013 : Pékin 

 

Tournée en France en 2013:
juin 2013 : Nanterre, Lyon, Clermont-Ferrand et Poitiers

 

Tournée à Hong Kong en 2014:
mai 2014 : Hong Kong Cultural Centre (dans le cadre du French May)